A Paris, quand tu disais que tu habitais vers Simplon, ou vers Porte de Clignancourt on te regardais avec pitié… comme si c’était l’endroit le plus moche de la terre. Ça, c’était avant. Durant les derniers années, il y a eu une espèce de régénération des sites aux portes de Paris, surtout dans les portes sensibles, et tous ces lieux ont repris de la vie. Le 18ème a été un des premiers à transformer une gare en lieu de partage, de rencontre.

La REcyclerie c’est un endroit magique. Tu passes d’un coin bar -où les gens font la queue pour commander un plat- à un patio avec un potager, évidemment. Ce qui est marrant c’est qu’il est à côté des voies de train abandonnés. Ironiquement, c’est comme être dans une ville fantôme avec beaucoup de charme.

En sortant, on se retrouve entouré de plantes et ça fait un bien fou à Paris ! Ils organisent aussi beaucoup de conférences et de rencontres avec des thèmes super intéressants qui y sont traités et qui invitent tout le monde à y participer. Par exemple le 17 Novembre prochain, le thème sera : Habitats partagés et écolieux: pourquoi et comment les trouver ?  

Il y a aussi une brocante / un vide-grenier qui a lieu tous les weekends. Il y a surtout des vêtements vintage et des objets pour la maison. J’ai entendu parler également d’un événement qu’ils y font pour vendre des vélos recyclés. On ne peut pas faire mieux.

Le menu de la REcyclerie est  évidemment à la hauteur. Des produits quasiment locavores et au moins trois plats végétariens et un végétalien. La classe !

Pour les boissons c’est pareil, soit de jus fait maison, soit de bières parisiennes ou même des bières sans gluten. Pfff ils ont tout compris.

Le moment idéal pour y aller est le dimanche, pour un brunch bien comme il faut. Attendez-vous à faire la queue si vous arrivez à l’heure de pointe. Sinon, je pense qu’en semaine ou même le soir, ça doit être bien sympa. A tester.

la-recyclerie-paris

 

 

 

la-recyclerie

Comments are closed.