Laissez-moi commencer en clarifiant que je ne suis pas un chef spécialisé en sushi et je ne suis pas en train d’en devenir un. De toute manière, certains d’entre vous ont souhaité connaître ma « recette » de sushi et la voici. L’histoire derrière mon « essai sushi fait maison » c’est simplement qu’en Finlande, vous ne pouvez pas acheter un autre riz que le blanc et je n’en consomme plus, puisque lorsque je le faisais je me sentais très ballonnée.

Mais j’adore le sushi. Vous voyez le dilemme ? Par conséquent, je fais cette version « healthy » de sushis sans riz à la maison. Mes rouleaux sont faits avec du quinoa, de l’amarante, de l’avocat et très souvent un  arc-en-ciel de légumes. Vu qu’ils n’ont pas de riz ni de poisson (j’ai essayé avec saumon fumé une fois), je ne suis pas sûre qu’il faille les appeler sushi, mais laissez moi le faire seulement à cette occasion.

Mes sushis n’ont peut-être pas le goût des sushis que vous mangez dans un restaurant japonais, mais je vous promets qu’ils ont beaucoup de goût. Ils sont sains et beaucoup plus simples à faire parce que vous n’avez pas besoin d’avoir les compétences pour préparer le riz du sushi (mais vous devez comprendre comment rouler les sushis). Utiliser le quinoa et l’amarante mélangés au lieu du riz facilite la réalisation des sushis car ces ingrédients sont plus faciles à cuire et sont moins gluants à la fin de la coction. Cela vous facilite la tâche quand vous devez les rouler.

Je vous donnerai des astuces pour les rouler dans la partie instruction, cela va vous aider. Regardez aussi dans le paquet de vos feuilles de nori, elles viennent souvent accompagnées d’une notice que vous aidera si vous n’êtes pas encore expert.

Quinoa et amarante sushis végétariens

  • Portions: 2
  • Difficulté: expert
  • Imprimer

Des sushis sans poisson, vegan et très sains



Vous avez besoin d’une natte en bambou pour rouler les sushis

Ingrédients

2 feuilles d’algue nori
1/2 tasse d’amarante
1/4 tasse de quinoa
1 càs de vinaigre de riz
1/2 avocat moyen
sauce tamari ou soja pour servir
Choisissez 2 ingrédients de la liste suivante:
1  carotte
1/3 concombre
1 feuille de chou violette
une poignée d’alfalfa germé

Instructions

  1. Rincez le quinoa et l’amarante et cuisinez-les en suivant les indications inscrites dans l’emballage. En général, le quinoa est prêt en 15-20 mins et l’amarante en 25 mins.
  2. Une fois cuit, mélangez les deux dans un bol et laissez refroidir. Mélangez avec 1-2 cuillères de vinaigre de riz et mettez le tout au frigo.
  3. En attendant, coupez l’avocat en tranches et les légumes en bâtonnets fins.
  4. Quand le mélange de « riz » est froid, mettez une feuille nori sur la na    tte de bambou et la moitié de la préparation dessus.
  5. C’est le tour des légumes, placez-les dessus en laissant la moitié pour le deuxième rouleau.
  6. Roulez le tout en vous aidant avec la natte en bambou, si vous mettez un peu d’eau sur le bord de la feuille nori, cela vous aidera à coller les rebords.
  7. Répétez l’opération pour le deuxième rouleau.
  8. Coupez-les en morceaux de 1cm de largeur utilisant un couteau bien aiguisé. Un peu d’eau sur la lame du couteau vous aidera à le faire plus facilement.

Ne vous en faites pas s’il y a des sushis qui ne sont pas très solides, seul la patience et la pratique vous aideront ! Les pièces cassées seront aussi savoureuses que les jolies. Goûtez-les avec la sauce tamari ou soja et accompagnez-les avec une salade d’algues ou du gingembre mariné.

anni-kravi-bannerSource : https://blueberryboost.com/2014/09/07/can-you-call-it-sushi-if-it-has-neither-rice-nor-fish-in-it/

Comments are closed.