Goods news pour l’écologie, l’anti-gaspillage et la nutrition ! On découvre l’initative de OzHarvest en Australie, qui permet de se nourrir tout en payant à volonté. Une initiative qui fait chaud au cœur et qui démontre qu’avec de la volonté, de la mobilisation et l’unité, tout est possible.
OzHarvest est le principal organisme de sauvetage alimentaire en Australie, qui collecte des aliments excédentaires de qualité dans les magasins commerciaux et les livre directement à plus de 900 organismes de bienfaisance qui soutiennent les personnes en besoin. Il opère à Sydney, à Adelaide, à Brisbane, à Canberra, à Gold Coast, à Melbourne, à Newcastle et à Perth et dans les collectivités régionales à travers le pays. Depuis 2004, il a livré plus de 60 millions de repas et a permis à plus de 20 000 tonnes de nourriture de se retrouver dans une décharge .


OzHarvest est la seule organisation de sauvetage alimentaire en Australie à collecter des aliments excédentaires de tous types de fournisseurs de produits alimentaires, y compris les marchés des fruits et légumes, des supermarchés, des hôtels, des grossistes, des agriculteurs, des stades, des événements corporatifs, des entreprises de restauration, des centres commerciaux, des cafés, des restaurants, des repas de films et de salles de réunions ( vous en avez vu plein dans vos entreprises, quand à la fin de chaque réunion on se retrouve à jeter les plateaux repas, car ils ne sont pas redistribués ??!!).

OzHarvest traite également des sujets de sécurité alimentaire et de l’éducation grâce aux programmes NEST et Nourish. OzHarvest se concentre également sur l’engagement avec la communauté et embrasse des approches novatrices pour minimiser les déchets alimentaires, comme le premier marché australien de produits alimentaires secourus OzHarvest Market.

OzHarvest a été fondé en novembre 2004 par Ronni Kahn. En 2005, Kahn, en collaboration avec des avocats , il a fait pression sur les gouvernements des États pour qu’ils modifient la législation afin de permettre aux donateurs potentiels de donner du surplus de nourriture à des organismes de bienfaisance. La Loi sur la modification des passifs civils a été adoptée en 2005. Cela a permis de fournir des denrées alimentaires excédentaires à des causes caritatives sans crainte de responsabilité.

En France on connait des projets similaires comme celui de Freegan Pony que nous vous avons déjà montré depuis quelques mois. On attend qu’ils rouvrent ses portes (il paraît que ce sera fin Juin ! ) et que ce type de projets se multiplient, partout en France !

Comments are closed.