Je n’ai pas des millions de livres dans ma cuisine et cela c’est parce qu’internet c’est mon meilleur ami. Je me suis toujours dit que si je pouvais avoir accès à des recettes sur le net, ce n’était pas la peine de couper des arbres…

Le souci d’internet, des blogs, des sites spécialisés sur lesquels que je me tourne afin de chercher désespéramment la recette qui sauvera mon dîner (encore faut il avoir tous les ingrédients), c’est que je ne suis jamais sûre de faire confiance car je me suis raté plus d’une fois tout en suivant les recettes à la perfection.

Attention ! ça peut aussi arriver avec les livres. S’il est mal rédigé, trop compliqué ou tout simplement « des photos attirantes avec des recettes pas si géniales que ça » (il y en a partout) on peut être vite découragés.

Perso, j’aime voir à quoi ressemble la recette, mais avec ce livre j’ai fait un exception.

Déjà, quand je l’ai feuilleté il est sorti du lot justement car il n’a presque pas d’images (un petit peu dans la zone centrale du livre, « à l’ancienne »). Je me suis donc plongé dans la lecture de la première recette et ça m’a mis directe l’eau à la bouche.

Des ingrédients que j’ai dans mon placard, des recettes simples, rapides, les classiques revisités façon vegan 🙂 que du bonheur.

Je ne suis pas en train de faire le pas et devenir vegan, mais ça fait énormément du bien de voir que l’on peut s’en sortir en cuisine sans utiliser du lait ou des œufs. D’ailleurs, la sauce béchamel avec du lait végétal et 100 fois moins lourde et beaucoup plus digeste.

Ma cuisine vegan pour tous les jours  est un livre écrit par Stéphanie Tresch-Medici, une alsacienne expatrié en Italie (dans les Pouilles plus spécifiquement) et ça se sent. Les recettes italiennes sont une merveille. La semaine dernière j’ai fait les chaussons aux épinards et champignons. Je n’ai jamais vu mon compagnon manger comme ça, il n’y avait plus une miette dans son plat.

Stéphanie nous régale avec ses recettes écrites comme si elle nous parlait, des conseils qui peuvent paraitre basiques (comment cuire les nouilles asiatiques ? ou 10 règles pour cuire des pâtes à l’italienne), des astuces qui servent à tous, non seulement à nos amis végétaliens.

Mon dernier coup de cœur c’est cette recettes des carottes et noix de cajou caramélisés , impressionnantes !

Le blog de Stéphanie:

Comments are closed.